• PDF

Presse : on parle de nous !

 

Extrait d'un article sur Internet : La capitainerie de la grande Motte envoie 8 bateaux à la déconstruction - Novembre 2013

Cliquer sur le lien ci -dessous pour lire l’article

Article Grande motte - Novembre 2013

 

 

Extrait d'un journal local Corse - Novembre 2013

Cliquer sur le lien ci -dessous pour lire l’article

DDNR en corse - Novembre 2013

 

Extrait du journal - L'argus du bateau - Août 2012

Cliquer sur le lien ci -dessous pour lire  l’article

La solution pour trouver des places de port

 

Interview de Christophe Bakkay, directeur commercial de dépollution nautique sur l'antenne de RTL - 16 janvier 2012

Cliquer sur le lien ci -dessous pour lire  l’article et écouter l'interview suite au naufrage du gigantesque paquebot de croisière Costa Concordia

http://www.rtl.fr/actualites/transports/article/naufrage-y-a-t-il-un-risque-de-desastre-ecologique-7742295621

Extrait de la ligue de la voile Rhone-Alpes - Novembre 2011

Cliquer sur le lien ci -dessous pour lire l’article

Cofinancement de déconstruction nautique 2011

 

Extrait du journal le Pays du 16 Septembre 2011

Pagedegarde Lepays 160911

Cliquer sur le lien ci -dessous pour lire l’article

A quincieux, le cimetière des bateaux

 

Extrait du journal la dépêche du midi du 8 juillet 2011

Cliquer sur le lien ci -dessous pour lire l’article

Trois bateaux désossés au port de Ramonville

Extrait du magazine Novamag n°12 décembre 2009

Cliquer sur le lien ci-dessous pour lire cette page

DDNR mène la barque

 

Extrait de la journée thématique de Morlaix le 19 mai 2009

A travers cette journée thématique le Réseau Econav a voulu ouvrir les esprits au développement durable.

Le problème de la déconstruction des navires se pose aujourd’hui très fortement. Les institutions et l’ industrie ne sont qu’au début d’une longue réflexion sur le sujet alors que la recherche travaille déjà sur l’éco-conception des navires de demain.

L’aspect technique de la déconstruction était abordé par Guy Béraudière co-gérant de Dépollution Déconstruction Nautique & Recyclage. Cette société basée dans le Rhône est spécialisée dans la déconstruction et la dépollution de tout type de bateaux en fin de vie.

Avant de créer cette société une réflexion sur la faisabilité du projet a été menée pendant un an.

 

Aujourd’hui, DDNR intervient sur le terrain pour la mis en oeuvre concrète de la déconstruction et dépollution de petits bateaux de plaisance (-7 mètres). (En cours d’agrément 14001 pour le chantier).

Tout d’abord, une étude des polluants du bateau est faite sur site, pour mesurer la pollution que la déconstruction pourrait engendrer sur place. La société décide alors si le bateau peut être démantelé sur place ou doit être transporté sur la plateforme. Elle s’occupe également de toutes les demandes juridiques en lien avec la déconstruction.

 

Le recyclage de certains matériaux est aujourd’hui techniquement facile, et le savoir-faire français est réel, sauf pour le recyclage du polyestère. Pour cela, DDNR travaille avec un professionnel qui recycle les fibres de polyestères après broyage. Ce sous-traitant travaille dans la filière automobile. Mais aujourd’hui cette industrie est en crise et le polyestère doit être stocké.

DDNR, travaille également avec des professionnels chimistes sur la valorisation du polyestère.

 

25% de la clientèle de DDNR sont des particuliers qui ont pris conscience du problème et ne savent plus quoi faire de leur bateau, on mesure ici l’importance des campagnes de sensibilisation menées en amont auprès des plaisanciers, par les associations environnementalistes.

 

DDNR réfléchit sur l’ouverture d’une plateforme sur la région PACCA pour diminuer les coûts de transports. L’idée est d’avoir des plateformes dans les différentes régions de France. Ces plateformes pourraient être ouvertes avec l’aide des CCI et autres organismes intéressés.

 

Beaucoup de collectivités locales prennent conscience du problème des BPHU. DDNR a rédigé, à leur attention, un livret juridique pour les aider à comprendre et surtout, pour les aider à agir. Dans ce cadre, DDNR a rencontré Etienne MOURRUT qui a établi le projet de loi 216 tendant à préciser les possibilités de mise en fourrière des bateaux et navires épaves ou abandonnés ou présentant un danger pour la collectivité, la nature ou les usagers des ports et des voies d’eau.

Extrait du journal la dépêche du midi du 8 juillet 2011

 

Cliquer sur le lien ci -dessous pour lire l’article

vous êtes ici: La presse

Contactez-nous