• PDF

Présentation de DDNR

La dépollution nautique, une activité novatrice dans le domaine de la déconstruction de bateau

Le parc plaisancier français se compose de 700 000 bateaux immatriculés et seulement 450 000 utilisés. De plus, la fabrication de bateaux neuf croît chaque année.

Environ 20 000 bateaux de plaisance arrivent tous les ans en fin de vie, ce qui représente 5 000 tonnes en 2005, estimées à 10 000 tonnes en 2010 puis 20 000 tonnes annuelles.

IMG 4550   DDNR-epave-bateau

Jusqu’à présent les épaves sont laissées à l’abandon dans les jardins ou dans les ports (manquant d’anneaux), quand elles ne sont pas stockées, brulées, ou coulées en mer.

Elles constituent une pollution biologique et visuelle, tout en représentant un risque pour la faune et la flore marine.

DDNR-Diagnostique-epave-bateau-Arles    recuperation-dechets

Or, les bateaux hors d’usage renferment des déchets dangereux (huiles usagées, batteries) et des matériaux composites difficiles à recycler.
Actuellement, aucune filière organisée ne propose de réponse adaptée, malgré l’inflation prévisible de la demande.

La dépollution nautique est une nouvelle activité dans le domaine du bateau.

Notre société « © DEPOLLUTION NAUTIQUE », spécialisée dans la déconstruction et la dépollution des BHU (Bateaux Hors d’Usage), vous aide à vous débarrasser de votre bateau ou du bateau devenu pour le port, la collectivité territoriale, encombrant, vieux et inutilisable.

Nous vous apportons une solution pour les bateaux encombrants ce qui libère des places et supprime la pollution visuelle chez les professionnels.

Nous travaillons avec les mairies, les responsables environnement, les responsables des ports, les experts, les assurances et les professionnels du nautisme.


Le siège de DDNR se situe en région Rhône alpes (LYON-QUINCIEUX) et nous intervenons également dans toute la France et en Europe avec diverses zones de stockage (voir carte).

Notre service juridique peut intervenir, en partenariat avec les services territoriaux, pour l’obtention du permis de destruction.

Nous assurons le transport, le grutage, et le démantèlement, en utilisant des procédures de tri suivant les chartes en respect de l’environnement.

DDNR-grutage-bateau-caluire    DDNR-transport-epave1

Nous fournissons des documents attestant de la traçabilité de la déconstruction.


La déconstruction s’organise ainsi :

  • Nous enlevons l’épave et nous nous occupons de la dés-immatriculation.
  • Nous assurons le transport vers le centre de tri de Quincieux.
  • Nous désarmons le bateau : démâtage, (mâts et haubans), enlèvement /déboulonnage de la quille, du lest et du safran, extraction des ensembles attachés et mobiles.
  • Nous procédons à la dépollution : enlèvement des batteries, matériels électriques et électronique, récupération des fluides, vidange de tous les réservoirs, et extraction des matériaux souillés et dangereux, pour un traitement spécialisé.
  • Nous procédons à la déconstruction sélective des sous-ensembles métalliques et autres.
  • Nous séparons et re-conditionnons les différents matériaux et sous-produits par tronçonnage, broyage affinage et tri en vue d’une valorisation optimale.
  • Nous broyons les déchets avant traitement ultime.

  Dépollution Nautique dans le journal de 13 H sur FRANCE2



 

Jusqu’à présent les épaves sont laissées à l’abandon dans les jardins ou dans les ports (manquant d’anneaux), quand elles ne sont pas stockées, brulées, ou coulées en mer.

Elles constituent une pollution biologique et visuelle, tout en représentant un risque pour la faune et la flore marine.
Or, les bateaux hors d’usage renferment des déchets dangereux (huiles usagées, batteries) et des matériaux composites difficiles à recycler.
Actuellement, aucune filière organisée ne propose de réponse adaptée, malgré l’inflation prévisible de la demande.

La dépollution nautique est une nouvelle activité dans le domaine du bateau.

Notre société « DEPOLLUTION NAUTIQUE », spécialisée dans la déconstruction et la dépollution des Bateaux de Plaisance et professionnels en Fin de Vie, vous aide à vous débarrasser de votre bateau ou du bateau devenu pour le port, la collectivité territoriale, encombrant, vieux et inutilisable.

Nous vous apportons une solution pour les bateaux encombrants ce qui libère des places et supprime la pollution visuelle chez les professionnels

Nous travaillons avec les mairies, les responsables environnement, les responsables des ports, les experts, les assurances et les professionnels du nautisme.

Notre première plate-forme de démontage ce situe en région Rhône alpes et nous intervenons également dans toute la France.

Notre service juridique peut intervenir, en partenariat avec les services territoriaux, pour l’obtention du permis de destruction.

Nous assurons le transport, le grutage, et le démantèlement, en utilisant des procédures de tri suivant les chartes en respect de l’environnement.

Nous fournissons des documents attestant de la traçabilité de la déconstruction.

La déconstruction s’organise ainsi :

Nous enlevons l’épave une fois dés-immatriculée.

Nous assurons le transport vers le centre de tri de Quincieux.

Nous désarmons le bateau : démâtage, (mâts et haubans), enlèvement /déboulonnage de la quille, du lest et des safrans, extraction des ensembles attachés et mobiles.

Nous procédons à la dépollution : enlèvement des batteries, matériels électriques et électronique, récupération des fluides, vidange de tous les réservoirs, et extraction des matériaux souillés et dangereux, pour un traitement spécialisé.

Nous procédons à la déconstruction sélective des sous-ensembles métalliques et des mobiliers.

Nous séparons et re-conditionnons les différents matériaux et sous-produits par tronçonnage, broyage affinage et tri en vue d’une valorisation optimale.

Nous broyons les déchets avant traitement ultimes.
vous êtes ici: Notre société Présentation de DDNR Environnement

Contactez-nous